Vivre à deux

Publié le par Lucy

Bon, ça y est. Vous avez trouvé le bon mari (parce que vous avez suivi tous les conseils de ce précieux livre...). Maintenant, il faut vivre à deux.
Mais comment faire ?! Les livres s'arrêtent à "ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants"...
Pas tous !

Plongeons nous dans celui-ci :
Après une brève introduction, la première question abordée est la question du lit...

Lorsqu'on s'adore, il est difficile de supposer qu'on poura un jour souhaiter avoir son lit pour soi tout seul. Et pourtant, il est des ménages qui marcheraient beaucoup mieux si Monsieur et Madame n'étaient pas obligés de passer la nuit l'un près de l'autre (quel gachis !). Des femmes ne pardonnent pas à leur mari de les obliger à dormir avec la fenêtre fermée, tandis qu'elles préfèreraient avoir la fenêtre ouverte.
Tant qu'on s'aime à la folie, la question est réglée : un seul lit. Tant qu'un homme et une femme dorment ensemble par amour, leurs querelles ne durent pas. Mais lorsqu'ils continuent à partager le même lit après l'agonie de la tendresse
(c'est positif, dites moi... ), ce voisinage forcé aggrave les querelles.
Il est délicat, dans un ménage, de décilder tout d'un ocup de modifier ces habitudes du lit. Celui des deux qui a souhaité le premier de pouvroir s'étaler en long et en travers dans un lit à lui tout seul peut avoir manoeuvré habilement pour que la proposition de ce changement soit faite par l'autre : il est quand même vexé que sa ruse ait aussi facilement réussi.. La meilleure méthode est évidemment d'invoquer une raison de santé, mais il est parfois malaisé de jouer les malades.


Je rappelle que nous sommes à la page 10 du livre... et le couple est déjà mort....

Bon... Je saute quelques lignes....

Il y a aussi la question des couvertures. Il est rare que Monsieur et Madame aiment être également couverts. Des détails aussi minces que celui -là ont leur valeur dans la bonne entente conjugale. On a inventé un excellent système de couvertures pour les ménages où l'un est frileux, tandis que l'autre a toujours chaud. Prenez une grande couverture, puis une autre dont la dimension est exactement la moitié de la première. Placez-la à plat sur la moitié de la première couverture, et piquez-la au milieu : cela fait une sorte de volet que l'on peut rabattre d'un côté ou de l'autre à volonté. C'est naturellement le frileux qui rabat la double couverture sur lui : plus de querelles, le lit reste bien fait, aucun des deux, dans le sommeil ne chipe (chipeur, arrête de chiper) la part de couverture qui revient au voisin, ou ne l'envoie promener d'un coup de pied... (la couverture ? ou le voisin ? )

Plus loin, on apprend que jusqu'à 30 ans, une femme est charmante au réveil. Après, elle peut le demeurer, mais comme elle n'en est pas absolument certaine, il serait prudent qu'elle agisse comme si elle ne l'était plus... Pfffffffff

Bla bla, on passe le chapitre sur les scènes de ménage, celui sur les menaces de divorce à tout bout de champ, la jalousie, les maîtresses etc.

Et on va faire autre chose...
Je vous copierai la suite demain...

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bellelurette 10/10/2008 07:25

Hi hi, le coup de la couverture qui fait pile poil la moitié de la grande et qu'il faut piquer au milieu.... pour avoir un lit toujours bien fait, elle est trop bonne celle-là !

Lucy 16/10/2008 13:59


Alors que quand on dort seule (pfffffffffff) on fait ce qu'on veut...


LN 09/10/2008 20:50

et si Madame dort lovée SUR Monsieur...et s étonne au matin que Monsieur ait eu des difficultées à respirer..." tu as de l asthme mon amour ????"...z'en parlent pas, dans ton bouquin ?

Lucy 16/10/2008 14:01


Madame est meutrière ?


Julie 09/10/2008 14:46

et bien moi je me marre bien en lisant tout ça hihihi

Lucy 09/10/2008 20:26


Moi aussi ;-)
Et les coms tout autant que les bouquins !


valerie 09/10/2008 11:05

Ouai !! c'est comme la couette ca !!!! il dit qu'il n'en veut pas, du coup il a pousse chez moi !!! moi de mon coté c'est bordé, niquel !!! et de son coté tout est défait !!! et après le matin il dit que je lui pique la couette !!! alors qu'en dormant il l'a poussé chez moi !!! je vais finir par poser une frontière dans le lit, comme ca plus de problème !!

Lucy 09/10/2008 20:26


Tu veux qu'on en parle ?
^_^


anange 09/10/2008 10:42

A ton avis, pourquoi a-t-on opté pour une quatrième chambre avec futon, chez moi ?... C'est bizarre cette de fenêtre ouverte pour la femme : c'est pour mieux accueillir ses amants ??

Lucy 09/10/2008 20:26


C'est du vécu ?